On pourrait avoir l'addition s'il vous plait

Publié le par Drôle de mine

Moment intense, un peu gênant parfois, quand la petite note arrive. Dans les dîners en tête à tête avec un homme, qui paye ? Question idiote à priori mais de nos jours plus tant que ça !

Qu’il s’agisse d’un rendez-vous amoureux ou pas, la première fois devient un moment de plus en plus délicat à passer (voir même à négocier)!

Alors quand le serveur arrive, roulement de tambour, qu’est-ce qu’on fait ? on sort sa carte bleue ou pas ?!

Soit le monsieur est gentleman, et refuse d’un air étonné voir autoritaire qu’on participe aux contributions, soit on se retrouve dans le 50/50, et là… rien ne va plus, les jeux sont faits !

Mes parents ne m’ont pas préparé à ce genre de mises. Au secours, je ne comprends plus rien, à quoi on joue ?!  On se plait à la roulette maintenant ?  A moins que tu ne préfères un coup de poker?

Mais c’est pas tout, y a pire !  L’autre jour, je reçois un coup de fil d’une connaissance masculine : « quand est-ce que tu m’inventes à dîner ? » La conversation a vite tourné court sur le sujet vous vous en doutez « il faudrait déjà que j’ai envie dîner avec toi, et tu sais quoi j’en ai pas envie ». Il aura tenté sa chance bien sûr, et pris de gros risques. Ben voyons. Courageuse démarche, à saluer peut-être ? Non. Ensuite il s’est enfoncé en me faisant remarquer qu’il m’avait invitée plusieurs fois à déjeuner (pour des raisons professionnelles) et qu’à charge de revanche je lui devais bien ça, j’avoue ne pas à trouver d’autre solution que de l’envoyer se faire voir sur une autre planète. C’est un monde tout de même que de se faire servir des trucs pareils!

Ceux qui me connaissent savent que je suis pas du genre timide, quand j’ai envie d’inviter un homme à souper, je ne me gêne pas. En revanche, j’ai horreur qu’on me force main.

Aussi pour l’addition, il faut que ça vienne du cœur. Ce n’est pas une affaire de calculs. Je trouve dommage que les bonnes manières se perdent. Surtout à l’usage.

Evidement il y en a toujours qui paye pour voir, avec l’espoir de toucher les dessous et de nous faire  passer à table après le dessert ! (Opération inesthétique, qui j'en conviens a fait ses preuves.)

 

Enfin, certains tiennent des comptes, et d’autres nous en font en vivre... mais ils ne s’écrivent pas pareil. On n'a pas les mêmes livres de chevet!

Publié dans Drôle d'idée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Labosonic, merci pour cette exposition de la beauté du geste! <br /> ;-)
Répondre
L
Euh, pas moi, Nil, j'ai tendance à rien dire ...<br /> En général, je préfère que les gens comprennent tout seuls. Le geste de payer le repas est gratuit, gage d'un commencement de quelquechose (amitié ou histoire un peu plus intime). Si l'autre ne le comprend pas, je vais pas lui dire , tant pis pour lui s'il est un peu bête et tant mieux pour moi ça m'évitera de perdre mon temps ...<br /> <br />
Répondre
N
Fastoche, tu (l'homme) dit à la demoiselle en question que tu paies, et qu'elle te revaudra ça plus tard en l'invitant à manger chez elle par exemple :0091:
Répondre
L
Très bon site que j'ai lié immédiatement, jaime ta manière d'écrire drôle de mine ...<br /> <br /> Un avis aux mecs égarés sur ce site qui auraient envie d'être galants et classes ...<br /> Le truc :<br /> Quand il y a l'addition qui arrive à table, il y a forcément un malaise ... Soit on partage et ça fait rapiat ... Soit monsieur décide de tout payer et ça fait un peu trop je frime en sortant la grosse liasse ou la carte Gold et ça fait j'ai envie de me payer sur la bête ...<br /> <br /> L'idée c'est de partir juste après le dessert aux toilettes après avoir bien entendu demandé à la dame si elle l'avait apprécié, si elle voulait un café, etc ...<br /> Evidemment, vous n'irez pas que soulager votre vessie, mais aussi discrétement au comptoir faire porter l'éventuel café à la table de la demoiselle et vous en profiterez pour régler l'addition là bas, avant qu'elle n'arrive sur la table.<br /> <br /> Comme ça, vous avez tout payé tout, discrétement, sans faire étalage de quoi que ce soit ...<br /> <br /> ;)<br />
Répondre
D
OB, aie no iou... iou wil si mi soune! sinclou for ze poste!
Répondre