Maintenant je sais pourquoi Cendrillon avait perdu son soulier de verre

Publié le par Drôle de mine

Ce n'était pas pour que le prince charmant la retrouve, ça c'est ce qu'ils ont essayé de nous faire croire... c'est parce qu'elle aussi n'était pas habituée à porter des talons hauts.

 

Finalement j'ai toutes mes chances pour vivre un conte de fées !

 

Publié dans Drôle d'idée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Cendrillon n'a pas perdu son soulier ! Elle l'a jeté loin de ses pieds pour ne plus souffrir en espérant ne jamais le retrouver ! 15 ampoules sur le même pieds c'est difficilement supportable...
Répondre
D
Bettelheim il a une vision bien à lui des contés de fées! chacun ses références ;-)
Répondre
W
Faut que je rebuche mon Bettelheim et sa "psychanalyse des contes de fées", je sais plus s'il aborde ce conte, va falloir vérifier... Tout a une signification, même la perte d'un godillot!<br /> <br /> B de S à PP
Répondre
D
K, tu prends tes rêves pour des réalités depuis hier soir!? Touchez ma bosse Monseigneur! nOOn, où as-tu lu que j'étais desespérée??? Qu'il soit petit ou grand, quelle importance sur le papier, il balayera tout j'en suis sûre.
Répondre
N
Alors là non ! Le soulier était de VAIR. Complètement po pareil...<br /> Mais t'as peut être raison, l'Amour avec un grand A) n'est peut être qu'une illusion batie sur une éducation judéo chrétienne et arrosée au romantisme de puis des siècles et des siècles.<br /> Mais ne désespère pas, l'amour (petit a) existe et règnera bientôt en maître.<br /> Suis certain que tu es très séduisante, avec ou sans talons.
Répondre