Tu me fais les yeux doux peut-être

Publié le par Drôle de mine

Mes prunelles affolent de temps en temps (battements cils), j'ignore ce qui leurs donne autant d'attraits, peut-être leur forme en amande ou ce qu'elles reflètent tout simplement.

Il faut dire qu'il s'en passe des choses dans les yeux d'une femme. Derrière ces petites fenêtres, nos âmes se dévoilent, nos émotions s'exposent à celles des autres sans pudeur, ou avec justement. Une sorte de féerie des eaux ou de feux artifices en fonction du moment. On dirait que toute la beauté du monde vient s'y cacher parfois.

Alors pourquoi ces messieurs se priveraient de reprendre ce classique du genre (qui nous a presque toutes faites chavirer faut bien l'avouer) : t'as de beaux yeux tu sais! 

La technique haute en couleurs fonctionne, ça tourne et ce n'est pas forcément du cinéma! Les hommes ne sont pas tous comédiens, heureusement.

Oui, c’est vrai j'ai de beaux yeux, mais les yeux dans les yeux, si tu plonges mon chéri, relève la tête!  Tu as du te perdre en chemin, parce que là c'est pas dans mes yeux que tu fais le grand saut!

D'accord c'est l'été, on ne dévoile pas que nos âmes, nos armes aussi (si vous voyez ce que je veux dire... clin d'oeil). Et tout à coup, les têtes se penchent. Tout le monde se presse au balcon pour admirer la vue. Pour le plaisir, des yeux évidement.

Encore une affaire de charme sans doute?!

 

Aussi Messieurs faites attention vous n'êtes pas toujours très discrets dans vos coups d'oeils. Et venez pas me dire que c'est à cause de l'attraction terrestre sinon je lève les yeux au ciel, pufff...  A ce sujet, vous ne pourrez pas avoir le dessus, ni les dessous bien sûr!

Publié dans Drôle d'idée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
ce ne sont que des raisons ésthetiques qui pilotent nos reggard. Pas déçu du pilotage ma foi
Répondre
L
bah moi, si je regarde une femme, bin je la regarde.. Je ne vois pas l'occasion d'être discret là-dedans.<br /> Bon attention, j'ai pas la bave aux lèvres accompagnant de grands yeux ronds avides et insistants, mais plutôt un regard souriant qui, en général, ne choque pas les donzelles. Il les intrigue tout au plus.<br /> Donc je regarde les femmes avec une classe toute gnochesque et de bon aloi.<br /> <br /> D'ailleurs, ceci dit en passant, combien de femme ne sont-elles point flattées par ces regards courtois, hum ?<br /> Au vue de certaines attitudes qu'elles prennent lorsqu'elles se savent "épiées", bien peu... dirais-je... bien peu... <br /> ;-)
Répondre
A
super article... bon il est temps pour moi de me calmer... (je crois)
Répondre
N
Crois pas que ce soit de la perversion : c'est un réflexe. Disons que ce qui est montré doit être vu... Et nous retrouvons là tout le charme de la contradiction féminine : "Je te montre, mais tu regardes pas et tu ne touches pas"
Répondre
D
Je ne sais plus! ;-)
Répondre