Aff Aff le loup parlons-en histoire d'en voir le bout

Publié le par Drôle de mine

Dernière pub télé aperçue ce week-end. Je n'en croyais pas mes mirettes, non je n'ai pas crié, ni hurlé au loup, peut-être susurré un ouh, pas plus.

L'idée de cette pub c'est qu'en achetant une paire de lunettes vous pouvez en avoir trois, pour vous consoler de toutes les fois où vous les perdrez dans l'année, ainsi avec les économies vous pourrez offrir par exemple une bague de fiançailles à votre dulcinée. Une sorte de poudre aux yeux en fait! Mais passons, dans ce film la charmante est à table lorsque le cher et tendre lui tend la boi-boite, le fameux écrin de velours. Elle esquisse un sourire, puis elle l'ouvre et là, horreur, elle pâlit, d’un air dédaigneux elle referme l’objet, le laisse sur la nappe, elle se lève et s'en va sans prononcer un mot! Nous on a pas le droit de voir le bijou, du coup difficile de connaître le montant des économies investies. Puis une voix off nous explique qu'il aurait dû en acheter trois! Trois paires, trois bagues. Et des paires de claques ils s’en veulent combien ?! Sans rire, on nous prend pour qui?

Pour finir ils ont gardé le slogan "il est fou Affelou", et là je confirme il est complètement fou, il a carrément perdu la tête. On a encore que deux mains et l'amour ça ne s'achète pas! Il ne voit pas clair dans notre jeu on dirait. Nous si. Faudrait peut-être se demander qui a le plus besoin de lunettes ?! Tu ne tiens pas le bon bout là tu sais!

Quelle pub quand même, la fille prend la poudre d’escampette, le garçon reste tout seul comme un con sans comprendre ce qui lui arrive, il s'attendait pas à ça, vous savez ce qu'on dit au sujet du loup!

En tout cas, il est pas prêt de me voir dans ses boutiques Mr Affelou, j'ai de meilleures adresses pour mes beaux yeux. Et oui j’avoue je suis une fille à lunettes, et vous savez aussi ce qu'on dit  à ce sujet... mais bon faut pas croire tout se raconte non plus! clin d'oeil.

 

Publié dans Drôle d'idée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
J'aime beaucoup ta façon d'écrire, très agréable à lire.
Répondre
K
Fou, Perrier avec... <br /> Va donc expliquer aux enfants qu'il faut faire attention à ses affaires :-) ! les rasoirs sont à 4 lames non ?<br />
Répondre
D
Je vois ça en effet! Mais quand on aime on ne compte pas non ?
Répondre
R
Vu le prix d'une paire de lunettes, je trouve le comparatif avec la bagouze...crédible. Bon c'est vrai quoi, la bague c'est juste symbolique,c'est le geste qui compte...je sais, j'ai le romantisme pratique.
Répondre
S
Hey Pimousse, on te vois ce soir ?
Répondre