Et si on se faisait une trilogie

Publié le par Drôle de mine

L'enquête progresse sur nos amis les hommes. Avant d'aller chercher pourquoi ils n'aiment pas être seuls force est de constater qu'ils se débrouillent plutôt pas mal pour ne pas le rester.

J'en ai rencontré un récemment qui m'expliquait avoir trois petites copines enfin disons pour être plus juste, trois plans couettes. Appelons un chat, un chat! Evidemment je lui ai demandé pourquoi et surtout si c'était parce qu'il ne voulait pas s'engager ? Sa réponse a été catégorique, m'engager non aucun soucis mais pas avec elles. Monsieur n'a pas trouvé celle qu'il souhaite tout simplement. Aussi pour passer le temps et ses envies, cette solution s'est installée au fil des mois. Et oui désormais Mesdemoiselles, on lance le contrat d'alternance sur le marché! Le lundi avec Françoise, le mercredi avec Séverine et vendredi avec Gina. Comme ça au moins Monsieur est tranquille, pas besoin d'aller courir les bars. Apparemment la technique marche bien, les jeunes filles sont plus au moins au courant, et ne bronchent pas alors tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, enfin dans le Harem des temps modernes.  Comptant plus de femmes que d'hommes désormais en Occident faut-il envisager un retour en force de la polygamie ? Heureusement non, une lueur d'espoir pointe son nez pour les prochaines générations. En effet, la Chine voit grandir beaucoup plus de garçons. Ouf! on est sauvé. Je serai quand même tenté de penser qu'en ayant plusieurs petites amies on a plus de chance de ne pas s'attacher et ça évite sans doute de se retrouver caser un matin avec celle qui se trouve là pour de "mauvaises" raisons. Bien sûr je ne crois pas que soit la meilleure solution, loin de là, à mon avis, au moins l'une des trois doit espérer quelque chose du Monsieur. Pas facile d'imaginer qu'on puisse être un plan couette?!

 

Pour conclure, je reprendrai cette jolie phrase d'une vieille série télé "non je ne suis pas un numéro!"... Ou alors un drôle mais c'est déjà une autre histoire!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Comment se délecter d'autant de banalités et en faire un blog tout aussi banal pour une vie banale !!!
Répondre
N
Et le numéro 1 dans un coeur, c'est po un bon numéro, ça ?
Répondre
W
J'suis passée, parce que j'ai eu un doute, je reçois pas de newsletter à part Larchange c'est bizarre, parce que Sugi a eu le même problème hier... raaaaaah la malédiction d'OBmon! J'vais devoir sortir mes gri-gris vaudous si ça continue. Aujourd'hui, je vais vous faire plaisir... il pleut! (mais ça fait du bien) la galère, c'est que les neveux, du coup, sont en train d'attaquer le carrelage à force de tourner en rond à l'intérieur (les PC disponibles sont tous squattés, par leur proprio alors pour qu'ils en profitent faudra attendre (pas sur le mien, c'est sacré! et surtout y a presque rien comme jeu qui passe tellement il patine... l'avantage d'avoir un bourrin quoi!)<br /> Bises et bonne journée
Répondre
B
Je rejoins cathy... quel est la place pour le bonheur amoureux? aura-t-il encore sa place pour nourrir et épanouir les femmes et les hommes avec ce qui reste le plus beau au travers du temps : l'Amour! bisous à toi.
Répondre
S
En espérant que les femmes occidentales ont un petit penchant chinois, sans parler des "nouilles", sinon la polygamie frappe à la porte et ce sont nous messieurs qui allont l'ouvrir...<br /> En attendant de voir Sophie avec Chen, Peng ou Xiao guang...<br />
Répondre