Dans mon sac cette semaine

Publié le par Drôle de mine

et désormais sous vos yeux :

Quelques revues féminines : Glamour, Biba, Cosmo, histoire de me tenir au courant et de rester dedans. J’y ai trouvé quelques articles amusants, et surtout des adresses intéressantes! Rien de tel pour se détendre les neurones.

 

Des piles : tous mes appareils  sont tombés à cours de batterie. Il a fallu en acheter plusieurs boites notamment pour l'appareil photo et mon baladeur. Mine de rien c'est que ça consomme ces petites choses pourtant j’ai pas l’impression de m’en servir si souvent, à se demander s’ils font pas la fête entre eux pendant mon sommeil.

 

Des enveloppes kraft : pour continuer mon envoi de dossier de presse, on peut dire qu'en ce moment je suis une bonne cliente pour le bureau de poste du quartier.

 

Un petit pull blanc, pour les changements de température intempestifs de ces derniers jours. Le soleil s'amuse à jouer à cache-cache, sans parler des coups de vents. En quart d'heure, on passe du chaud au froid, un bon moyen d'un attraper un rhume en plein été.

 

Aussi un nouvel agenda, un pot de peinture, et quelques carrés de chocolat que San m'a gentiment envoyé de Genève un vrai régal. J’aurai bientôt fini les deux tablettes, le piment dans le chocolat ça fait son effet apparemment ! Sourire, Gourmand bien sûr !!!

Publié dans Le sac de la semaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

leperecollateur 15/12/2005 23:47

D'un gémeau à une gémeau...
Connais-tu la différence entre une catastrophe et un miracle?
Souviens-toi, c'est toujours une catastrophe lorsque tu cherches quelque chose, parmi les mille et une choses que la gémeau se complait à faire simultanément. Et c'est miracle lorsque la chose recherchée est trouvée °;-) !
Dans les sacoches des damoiselles, cela tient parfois à quelque milli-quelque...chose, qu'il paraît!
En notre coin, on n'aime pas trop poser des lapin(e)s: Lorsque l'on croit voir en face de soi l'une ou l'autre qui à la tête de "Mike, ou Pei, van de Azijnbravera" (Ca c'est en patois bruxellois et cela peut se traduire en langue françoise par : "la Marie, ou le Gars, de la brasserie de vinaigre"), bref comme dirait Pépin : celle ou celui qui à l'air de l'avoir "dur à selle", on l'envoie illico changer les piles.
BENE DICCE
leperecollateur

San 21/08/2005 13:24

Aurais-je fait une accro de plus au piment dans le chocolat ?
Contente que les petites douceurs soient bien arrivées. Ce sont mes deux chocolats préférés ;)

San 21/08/2005 13:21

Aurais-je fait une nouvelle accro au piment dans le chocolat ? Contente que les petites douceurs soient bien arrivées. Ce sont mes deux chocolats préférés ;)

nOOn 18/08/2005 11:46

Tiens, un petit teasing à mon fétichisme inavoué :=D
MDR

Alexandre-Gabriel 14/08/2005 14:25

Je ne vois pas le chocolat... je pense que tu as du le croquer en écrivant ce post... Merci de tes petits coucous qui me font toujours très plaisir. Gros bisou de Montréal