Monsieur et Madame tout le monde

Publié le par Drôle de mine

Vu sur l'écran ce week-end le couple de l'année, ils sont beaux, riches et célèbres... il est blond, elle est brune, je pense que vous avez déjà compris de qui il s'agit!!! Brad Pitt et Angelina Jolie évidemment.

 

La bande annonce des Smith ne m'avait pas convaincu mais j'ai quand même voulu tenter le coup. L'histoire a du mal à tenir debout, ça je m'en doutais, à part leur chronique du quotidien, en effet les tourtereaux jouent un couple qui après 5 ou 6 ans de vie commune, s'ennuie à mourir et décide d'aller voir un psy pour retrouver leur flamme. La partie ne semble pas gagnée pourtant au bout d'une heure, on commence à rire de leur guerre des Rose!  Et vas-y que je te cours après... le cuisine se retrouve sans dessus dessous, la maison s'écroule... ils jouent au chat et à la souris en détruisant tout sur le passage, pire qu'une tornade. On finit par trouver ça tellement énorme que l'on oublie les longueurs du film. On s'attacherait même un petit peu à ce couple un tantinet sado-maso sur les bords !

 

Bref après deux heures en leur compagnie, on se dit que ce n'est pas un chef d'oeuvre mais qu'on a passé un bon moment, c'est déjà pas si mal! 

Publié dans Drôle de mine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maddox 17/08/2005 10:36

J'ai failli aller le voir. Et puis, non.

Même si Sophie Marceau... quelle belle femme!

DrÎle de mine 17/08/2005 09:52

Comment t'as raté Anthony Zimmer!!! bouhhhhhhhhh ;-)

thomas 17/08/2005 09:12

Je pense que je n'ai pas vu de film français depuis une éternité.

Je crois même que le dernier, c'était Atomic Circus. Un désastre.

DrÎle de mine 17/08/2005 08:58

Non on ne s'en fout pas! je trouve ton propos intéressant, vive la liberté d'expression! ;-)

thomas 16/08/2005 23:33

Drôle de Mine, "5 ou 6 ans", n'est-ce pas le running gag du film, si je me souviens bien (l'ai vu, il y a 5 mois, dslé)?

Ce film est honnête. Ce n'est ni un chef-d'oeuvre, ni un nanar. Juste un honnête divertissement.

Le fait est que Brad Pitt n'est pas et n'a jamais été qu'un beau gosse.

Le fait est qu'Angelina Jolie n'est et ne sera jamais qu'une Lara Croft plus vrai que nature.

Ne parlons pas de performances d'acteurs. Pitt et Jolie ne sont pas des acteurs. Juste des machines à vendre. Des tickets de cinéma, des tabloïds, des bières japonaises et des parfums saoudiens.

C'est déjà ça. Et c'est déjà pas mal.

Charlie et la Chocolaterie est un bien meilleur film. Mais je lui reprocherai d'être comme le chocolat. Euphorisant à court terme. Culpabilisant à long terme.

Il y a un vrai sens de la photographie dans ce film comme dans tous ceux de Burton. Des scènes savoureuses avec les enfants. Et une sacrée performance de la part de Johnny Depp (qui devait à l'origine jouer dans Mr & Mrs Smith avec Nicole Kidman... mais qui prouve en tous cas, avec Charlie, qu'il est, qu'on aime ou pas, décidément un grand, très grand acteur).

Le hic, c'est que je trouve que Tim Burton a un peu perdu de sa fantaisie. Le film plait car il tranche avec le reste de la médiocre production cinématographique. Seulement, Burton ne fait que resservir des recettes utilisées dans d'autres films. Version light. Ou pire, saccharinée. Et c'est pourquoi les fans de l'univers habituellement morbide de Tim Burton restent un peu sur leur faim.

Avec le recul, je trouve le film est chouilla niaiseux. Manquant de fantaisie amorale comme dans "Batman: le défi", "Beetle Juice", "Ed Wood" ou "Edward Scissorhands". Le virage avait été amorcé avec Big Fish. Je crains qu'il ne se poursuive, Burton semblant poursuivre une trilogie sur la notion de paternité. Enfin, paraîtrait que son prochain projet avec Depp, toujours en lead role, serait la biopic d'une strip-teaseuse (Depp piquera t-il ses soutiens-gorge à Vaness'? Niveau taille, ça colle en tous cas).

Tim Burton reste marginal mais a commercialisé son propos, quitte à le déradicaliser. On est passé dans le mass entertainment ce qu'il faut d'insolent et ce qu'il ne faudrait pas plus de bien pensant et d'attendu, je trouve.

Enfin, voilà, quoi. C'est mon avis. On s'en fout? Et comment, c'est ok!